740 FEUX DE FORÊTS ENREGISTRÉS DEPUIS LE 1ER JUIN 2010 » terres d'islam | Bloguez.com

 740 FEUX DE FORÊTS ENREGISTRÉS DEPUIS LE 1ER JUIN 2010

14/7/2010

 

feux champ de blé740 FEUX DE FORÊTS ENREGISTRÉS DEPUIS LE 1ER JUIN 2010
Près de 3000 ha de récoltes partis en fumée

Alarmant est le bilan des feux de forêts, enregistré sur le territoire national depuis le 1er juin. Pour les maquis comme pour les récoltes agricoles, rien n’est épargné par les incendies. Selon le bilan établi avant-hier pas les services de la Protection civile d’Alger, une superficie de 2875 hectares de récolte est partie en fumée durant la même période. «545 feux de récolte ont été recensés, à travers le territoire nationale depuis le 1er juin, ravageant ainsi 1650 ha de blé», a indiqué, le lieutenant Nassim Bernaoui. Il a, en outre, précisé qu’environ 8095 ha de patrimoine ont été sauvés par les éléments de la Protection civile. Le même bilan, fait état aussi de 1225 hectares d’orge détruits. Toutes ces récoltes estimées à près de 3000 ha, parties en fumée en pas moins d’un mois et demi, illustrent bien le danger qui plane sur la production agricole, alors que nous sommes en pleine saison de moisson- battage pour certaines filières.
Par ailleurs, 26.657 arbres fruitiers, 1963 palmiers dattiers et 113.376 bottes de foin ont subi aussi les ravages des incendies déclarés à travers les différentes régions du pays, a encore relevé le lieutenant Bernaoui.
Plusieurs wilayas ont été touchées, dernièrement par les incendies à l’instar de Médéa, Relizane et Tissemssilt. Rappelons qu’une campagne de lutte contre les feux de forêts basée sur l’information de proximité, menée conjointement avec la Direction des services agricoles (DSA), pour les feux de récoltes, ainsi que la Conservation des forêts au niveau local, a débuté le 1er juin et sera clôturée le 31 octobre.
Les services des forêts se sont dotés également d’un réseau de communication radioélectrique qui permettra aux postes de surveillance de donner rapidement l’alerte et de renforcer la coordination dans l’intervention et la mobilisation des moyens de lutte. Cependant, elle demeure insuffisante. C’est pourquoi a été prévu de renforcer ce dispositif dès le 1er juillet dernier. Le facteur humain doit être aussi pris avec beaucoup de sérieux, en organisant des campagnes de sensibilisation dans les lieux les plus reculés.


14-07-2010
Lexpression

Source : http://www.lexpressiondz.com

Category : ALGERIE - FORETS ET CAMPAGNES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |