Incurie et errance d'un roi bédouin » terres d'islam | Bloguez.com

 Incurie et errance d'un roi bédouin

21/8/2010

Incurie et errance d'un roi bédouin

Jeudi, 01 Juillet 2010

Selon "Le Figaro", le roi saoudien Abdallah II a affirmé devant le ministre français de la Défense Ervé Moran à Djeddah en Juin dernier que "l'Iran et Israël ne méritent pas d'exister".
  
Le roi saoudien s'est offusqué de l'immunité internationale dont jouit "Israël" et du rejet israélien de son initiative de paix arabe proposée à Beyrouth en 2002.    
 Toujours selon le Figaro, Abdallah II est mécontent de l'Iran, "surtout en ce qui concerne ses ambitions nucléaires, et les ingérences iraniennes dans les affaires du Liban, de l'Irak, du Yémen, et même à l'intérieur de Ryad, où l'Iran est soupçonnée de soutenir certains partis chiites".

Notre ami le roi (titre d'un livre accusateur d'une autre monarchie) non seulement erre dans le désert d'Arabie avec une "initiative de paix" que les bédouins arabes ne comprennent ni le sens ni la stupidité de son maintien humiliant pour les Palestiniens. Ils ne comprennent toujours pas l'excès de zèle du roi despote et vassal des USA d'afficher haut et forme devant Obama  président élu démocratiquement son silence sur le blocus de Gaza alors que le turc Erdogan allié stratégique de l'Otan et d'Israël exige la levée de ce blocus. La différence est d'ordre culturel. L'un est produit occidental d'un puits de pétrole que les anglais ont découvert et que les américains exploitent alors que le turc est le produit d'une grande civilisation dont le dernier représentant endetté et encerclé a eu la dignité de refuser de céder la Palestine à prix d'or.

Celui qui sort de la tente de bédouin de son grand père pour habiter les palais de marbre sans rien produire par ses bras et son cerveau car la rente du pétrole le fait à sa place ne peut être qu'un ignorant errant dans son ignorance. Al moutanabi ce grand poète arabe, quand les Arabes avaient encore la foi, la dignité et le courage de l'islam, a laissé cette vérité : " le sot est le pire ennemi de ses amis, l'ignorance fait de l'ami de l'ignorant ce que l'ennemi ne peut faire de son ennemi"

Seule l'ignorance aveugle et la vantardise des lâches font mettre Israël et l'Iran sur le même pied d'égalité. Il faut une poutre dans l'œil mental pour faire croire qu'Israël créé de toute pièce par l'empire colonial franco britannique il y a à peine 60 ans est semblable à cet immense empire patrimoine de l'humanité de plus de 7000 ans qui a donné des dynasties qui ont gouverné la Grèce présocratique. La Grèce  a donné le théorème de Pythagore mais l'Iran a donné le théorème de Pythagore généralisé : le théorème d'Al Kashi et la trigonométrie dans le triangle quelconque qui permettent aux sociétés de prospection et de forage de faire leur calcul pour trouver et extraire le pétrole arabe et en faire un outil au service de la promotion du sionisme et de l'impérialisme.

Seule l'ignorance aveugle occulte le rôle de l'Iran qui dès son islamisation a su  produire les grands noms de la pensée musulmane et de la langue arabe tels que le grammairien Sibawey.

S'il y a des gens à disparaitre que nous les arabes musulmans espérons c'est bien cette espèce de roi Midas que les galeries de la terre et les colonnes médiatiques dévoilent dans sa laideur, sa haine  et  son ignorance. Les mauvaises langues  prétendent que cette dynastie de Mérovingiens du désert d'Arabie sont peut être les survivants de l'errance au Sinaï des adorateurs du veau d'or maudits par Moïse.

Les comportements et les valeurs ne sont pas ceux des héritiers de Mohamed, de Abu Bakr, de  Omar, de Othamn ou de Ali. La braise ardente engendre la cendre comme le dit le dicton algérien.

Si l'Iran, la Turquie, la France ou les Etats-Unis fabriquent soutiennent leur zones d'influence c'est normal. L'anormal c'est de le nier et de ne pas faire la même chose ou de soutenir ceux qui desservent ou luttent contre ta religion et ta communauté d'intérêts. Le Prophète arabe  a laissé ces Hadith qui résument la situation des gouvernants arabes aveugles et incompétents :

"Le perdant est celui qui a vendu son Paradis pour sa vie mondaine, le pire des perdants est celui qui a troqué son Paradis pour la vie mondaine des  autres"

" Vos meilleurs gouvernants sont ceux qui vous aimez et qui vous aiment, ceux que vous bénissez et qui vous bénissent. Vos pires gouvernants sont ceux que vous haïssez et qui vous haïssent, que vous maudissez et qui vous maudissent"

Billahi 'alaykoum chercher un espace, un moment, une raison ou un espoir  de voir l'amour, la dignité et la bénédiction dans le monde arabe. Regardez l'axe Egypte Arabie saoudite et voyez comment il a produit de la misère morale et intellectuelle dans le monde musulman, comment il a livré le monde musulman aux prédateurs sionistes et impérialistes, comment il a participé à l'effondrement de l'Irak berceau de la civilisation mondiale et terre des Prophète. La mort de l'Irak et de Sadam Hussein ils la portent comme responsabilité historique car ce sont les marionnettes arabes du sionisme qui ont poussé le dictateur irakien à engager une guerre contre un régime iranien qui a débarrassé la région du shah d'Iran le gendarme des USA et d'Israël. Un vieux dicton s'applique à ces despotes incompétents : " malheur à ceux qui nous apportent secours nous serons leurs tentateurs". De Laurence d'Arabie au Messie Obama en passant par l'antéchrist Bush les Arabes de ces derniers siècles sont des avatars de l'histoire diabolique. 

Le dernier avatar semble la création de ce titre usurpé et usurpateur de "Serviteur des lieux saints de l'Islam". Les mauvaises langues bien informés disent que ce titre pris par la dynastie américano bédouine des Al Saoud en 1982 est inspiré par la CIA du temps de Nasser, déjà,  pour contrer le nationalisme révolutionnaire arabe de l'Egypte et son  idée d'une république unie arabe anti impérialiste. On avance l'idée aussi que le titre a été remis à l'ordre à la suite du choc pétrolier de 1973 et la naissance du front du refus contre le capitalisme occidental par la nationalisation des ressources nationales (Algérie, Lybie et Irak). Le titre ne devient officiel qu'au second choc pétrolier qui correspond avec la révolution iranienne anti le Grand Satan. Contre un islam politique révolutionnaire et anti impérialiste les bédouins ont accepté de jouer ce rôle symbolique de gardien du sunnisme officiel.

Depuis toujours, ayant perdu la légitimé politique, morale et sociale les despotes musulmans se sont battus pour disposer d'un titre qui leur donne la légitimité religieuse. Sobhane Allah, tous sans exception ont cherché des titres honorifiques comme Cherif ou Khadem alors que le titre réel est "serviteur des pèlerins" fonction occupée par les détenteurs des clés de la source Zemzem et de la ville de la Mecque qui avaient le prestige historique et sociale en se faisant l'honneur de servir les pèlerins avant et après l'Islam et d'entretenir la Kaaba. Après la conquête de la Mecque païenne c'est le Prophète Mohamed (Qu’Allah le bénisse et le salue) qui a donné les clés de la ville avant de repartir vers Médine.  Les détails sont dans la Sira an Nabawiya d'Ibn Hicham.

8 000 ans d'histoire d'Abraham ne peuvent être effacés par les élucubrations des bédouins et des cow-boys. Même si la mémoire des Arabes est courte et oublieuse le Qur'àn est infalsifiable : il a fixé les règles du service dans la sourate At Tawbah :

Avez-vous considéré qu’assurer l’eau au pèlerin et entretenir la Mosquée Sacrée, est égal (au mérite) de celui qui croit en Allah et au jour Dernier, et qui a lutté pour la Cause  d’Allah ? Ils ne sont point égaux auprès d’Allah. Allah ne Guide point les gens injustes. Ceux qui devinrent croyants, qui ont émigré, qui ont lutté pour la Cause d’Allah avec leurs biens et par leurs personnes, sont supérieurs d’un degré auprès d’Allah. Et ceux-là sont les gagnants.

Qui seront  les gagnants les partisans de la servitude à l'impérialisme et au sionisme ou ceux du service consacré à la cause de Dieu ?  La cause de Dieu est celle de la promotion de la foi, de la vérité, de la justice, de la liberté ainsi que  la défense des opprimés, des exploités, des démunis, des pauvres, des analphabètes pour les libérer de l'emprise des despotes ignorants et incultes.

Source : http://liberation-opprimes.net/

Category : ARABIE SEOUDITE | Write a comment | Print

Comments

Mahmoud Salem, le 22-08-2010 à 13:26:43 :

Un verset sur les rois dans le Coran

J'ai cherché partout la traduction française d'un verset qui dit que si les rois rentrent dans un village, ils vont convertir la fierté de ses habitants en lâcheté et ainsi ils font. Avez-vous la traduction correcte de ce verset et son emplacement dans le Coran?

| Contact author |