Jouets dangereux : Un Aïd dramatique pour certains » terres d'islam | Bloguez.com

 Jouets dangereux : Un Aïd dramatique pour certains

14/9/2010

jouets dangereux

Jouets dangereux : Un Aïd dramatique pour certains

Censé être un jour de fête, l’Aïd El Fitr s’est transformé dans certains foyers en un jour de désastre.
Plusieurs enfants ont passé leur journée dans les services d’urgences des différents hôpitaux de la capitale. Les raisons ? Certains jouets ont provoqué plusieurs incidents.
En effet, durant cette période de fête, beaucoup de jouets violents ont inondé le marché, tels les revolvers en plastique. Une autre option est venue s’ajouter à ce modèle de jeux destinés aux garçons. Il s’agit des pistolets qui laissent échapper des billes qui engendrent des douleurs atroces sur la personne ciblée. Ces gadgets Made in China proposés à des prix dérisoires, sont de plus en plus incriminés. Bien que très prisés par les enfants, ils entraînent des conséquences dramatiques.
En effet, plusieurs enfants se sont retrouvés avec une bille dans l’oreille alors que d’autres ont été atteints à l’œil. Les plus jeunes d’entre eux se sont retrouvés à l’hôpital pour avoir avalé ces bidules qui, une fois coincés dans la gorge, engendrent des troubles respiratoires.
En dépit des dangers corporels que peuvent causer ces jouets, des troubles psychologiques peuvent être provoqués à cause de ces jouets.
Selon M. Khaled Keddad, psychologue, ces jeux peuvent influer sur l’état psychique de l’enfant. Le spécialiste explique que l’enfant en général dépasse son intelligence (c’est-à-dire qu’il est éveillé), chose qui lui permet de détecter le mode de vie de la société. Selon l’expert, la société algérienne est un modèle agressif qui pousse l’enfant à adopter un comportement combatif.
Pour ce qui est des enfants qui se cachent derrière ces jouets en forme d’armes, le spécialiste précise que les psychologues traduisent ce comportement par ce qu’ils appellent « l’identification à l’agresseur ».
«C’est à l’image de la vie courante quelle que soit le genre de l’agression, verbale, gestuelle ou banale », dira M. Keddad. Et d’ajouter : « c’est l’aspect de l’environnement dans lequel on évolue et auquel l’enfant s’identifie depuis la maison parentale jusqu’à l’école, la rue et autres lieux».  Selon M. Keddad, les enfants qui s’adonnent à ce genre de jeux doivent être pris en charge à temps. « Le spécialiste doit leur inculquer que la violence peut être utilisée comme moyen de défense. Une fois que celle-ci dépasse les normes, elle devient une agression nuisible à autrui », dira le psychologue.
Selon lui, les enfants adoptent inconsciemment des gestes violents d’où la nécessité de les prendre en charge et de leur apprendre la culture des jeux éducatifs et attractifs sans avoir recours à la violence en se mettant dans la peau d’un agresseur. « Si ce genre de comportement continue, cela peut être à l’origine d’une génération violente et incontrôlable », a appuyé
M. Keddad. 
Malgré l’interdiction par la loi de leur importation, il n’en demeure pas moins que ces jouets dangereux, conçus sans aucun respect des normes, envahissent le marché. L’absence des services de contrôle sur l’importation de ces jouets fabriqués à base de matériaux toxiques est sans aucun doute l’une des principales causes qui engendre ce genre de maux.


14-09-2010
horizons

Source : http://www.horizons-dz.com

 

Tags : Algerie jouets
Category : ALGERIE - SOCIETE - 2 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |