Catastrophes urbaines : Un milliard de personnes vivent sur des sites «dangereux» » terres d'islam | Bloguez.com

 Catastrophes urbaines : Un milliard de personnes vivent sur des sites «dangereux»

23/9/2010

bidonvilleCatastrophes urbaines : Un milliard de personnes vivent sur des sites «dangereux»

Un milliard de personnes dans le monde vivent dans des bidonvilles sans infrastructures ni services, les exposant   dangereusement à toutes formes de catastrophes urbaines, notamment climatiques, a déploré hier la Fédération internationale de la Croix-Rouge.

«Près d’un milliard de personnes vivent dans des logements insalubres sur des sites dangereux ne disposant pas des infrastructures et services nécessaires pour réduire les risques de catastrophe», indique la Fédération à l’occasion de la publication de son rapport annuel sur les catastrophes dans le   monde. Selon la Fédération, ces risques sont liés aux changements climatiques, au manque de services de santé ou encore à la montée de la violence urbaine. Le nombre de personnes exposées aux risques de catastrophes urbaines pourrait atteindre 1,4 milliard en 2020 si la communauté internationale ne se mobilise pas pour «améliorer les logements des personnes à faible revenu»,   met-elle en garde. Dans certaines villes, comme Nairobi (Kenya) ou Bombay (Inde), près de la moitié des habitants vivent dans des taudis, s’alarme ainsi le rapport.

«Les bidonvilles et les installations temporaires n’ont jamais accueilli autant de monde, ce qui laisse augurer d’une augmentation du nombre de personnes victimes de catastrophes urbaines, à l’image du terrible séisme qui a frappé Haïti au début de cette année», a expliqué le secrétaire général de la Fédération, Bekele Geleta, cité dans un communiqué. Le tremblement de terre qui a frappé en janvier Haïti, où des milliers de personnes habitaient déjà dans des bidonvilles avant la catastrophe, a ainsi fait 250 000 morts et jeté à la rue environ 1,3 million de personnes. Selon le rapport, chaque année dans le monde, plus de 50 000 personnes  décèdent dans des séismes et 100 millions sont victimes d’inondations.

bidonville«Les plus touchées sont souvent les personnes vulnérables des zones urbaines», insiste la Fédération. D’ici à 2070, 14 des 20 villes où la population est la plus exposée aux risques de catastrophes urbaines se situeront en Asie, selon la Fédération. Actuellement, environ 827,6 millions de personnes vivent dans le monde dans des logements insalubres contre 776,7 millions en 2000, selon l’ONU.    

 

Source : http://elwatan.com

 

Category : PAUVRETE DANS LE MONDE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |