COMMENT LES MAFIAS ITALIENNES ONT COLONISÉ LE MONDE » terres d'islam | Bloguez.com

 COMMENT LES MAFIAS ITALIENNES ONT COLONISÉ LE MONDE

18/10/2010

COMMENT LES MAFIAS ITALIENNES ONT COLONISÉ LE MONDE
La Pieuvre mondialisée

La mafia italienne n’a jamais eu de frontière. Elle a colonisé le monde et s’est acoquiné avec les autres «mafias» locales, leur transmettant son «savoir» et ses pratiques criminelles, récupérant notamment la mondialisation des finances. Un livre(*) qui vient de sortir évoque ce phénomène avec beaucoup de détails.
Sa lecture en dit long sur les énormes dégâts occasionnés. A lire absolument. Lentement, silencieusement, les mafias italiennes — Ndrangheta, Camorra et Cosa Nostra — ont colonisé le monde. Les déplacements des boss mafieux reflètent exactement la mondialisation des capitaux. Certes, ce phénomène n'est pas nouveau, souligne Francesco Forgione, l’auteur du livre Mafia export, mais il est désormais la norme. Et si elles ont conquis une place de premier rang dans la mondialisation, ce n'est pas seulement dans leur dimension criminelle, mais en s'appuyant sur leur système d'entreprises, sur leurs participations financières dans des sociétés et des établissements de crédit, et sur une extraordinaire capacité à faire circuler les capitaux. «Les mafias participent activement aux processus d'internationalisation économique et financière ; avec la force de petits Etats, elles contribuent à la formation du PIB (produit intérieur brut) mondial», explique-t-il.
Le concours d'avocats, experts en droit international, de directeurs de banque, de fonctionnaires et de politiques
Les revenus annuels de ces trois mafias oscillent entre 120 et 180 milliards d'euros, soit plus que la somme des PIB de la Slovénie, de l'Estonie et de la Croatie. Les bénéfices sont estimés à quelque 80 milliards d'euros, soit environ le PIB de la Roumanie. Seule une partie, environ 40% à 50%, est réinvestie dans les activités criminelles traditionnelles (drogue, armes, etc.), le reste entre dans l'économie légale sous les formes les plus diverses. En Espagne, par exemple, il a suffi d'investir dans le tourisme et dans l'immobilier pour blanchir l'argent sale. A tel point que la Costa del Sol a été rebaptisée la «Costa Nostra». Et tout cela grâce au concours d'avocats, experts en droit international, de directeurs de banque, de fonctionnaires et de politiques. Le livre de Francesco Forgione n'est pas une simple description de ce que représentent aujourd'hui les mafias dans le monde. Ce journaliste de 49 ans, originaire de Calabre, ex-député et porte-parole de la Rifondazione Comunista à l'Assemblée générale de Sicile, qui a dirigé la commission anti- Mafia du Parlement italien et enseigne aujourd'hui l'histoire et la sociologie des organisations criminelles à l'université de L'Aquila, en profite aussi pour dénoncer l'hyprocrisie des pays qui continuent de fermer les yeux sur la présence de la mafia italienne sur leur sol. Jusqu'à une arrestation spectaculaire, une prise de drogue exceptionnelle ou encore un véritable bain de sang. A l'instar de l'Allemagne — pays le plus touché en Europe selon l'auteur —, dont la police criminelle connaissait tout depuis 2000 sur les familles mafieuses de San Luca (Calabre). Installées à Duisburg, elles prospéraient tranquillement, jusqu'au «massacre de l'Assomption», le 15 août 2007, au cours duquel six jeunes Calabrais ont été abattus. Le crime serait le résultat d'une lutte sans merci entre deux clans : les Nirta-Strangio et les Pelle-Vottari-Romeo. «Malgré l'événement et son retentissement international, une grande partie du monde politique et institutionnel allemand fait encore semblant de ne pas comprendre », s'insurge l'auteur. L'Allemagne n'est pas un cas isolé. L'Europe ne veut pas voir. Elle est pourtant, avec les Etats- Unis, le premier marché de la cocaïne, donc du recyclage de l'argent de la drogue. A travers plusieurs histoires — dont celle de Giovanni Strangio, le commanditaire de la tuerie de Duisburg —, Francesco Forgione livre un document captivant grâce auquel on comprend mieux le fonctionnement de cette Pieuvre, et comment ces criminels circulent, agissent et trafiquent.
(*) Mafia Export. Comment les mafias italiennes ont colonisé le monde de Francesco Forgione, aux Editions Actes (Sud (France)

Source : http://lesoirdalgerie.com

Tags : mafia livre
Category : LIVRES - 2 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |