BÉJAÏA : Sidi Aïch fascine les épouses d’ambassadeurs » terres d'islam | Bloguez.com

 BÉJAÏA : Sidi Aïch fascine les épouses d’ambassadeurs

18/11/2010

BÉJAÏA : Sidi Aïch fascine les épouses d’ambassadeurs
01 Novembre 2010

Les invités de cette municipalité ont été surpris par le savoir-faire féminin de la région.

La ville de Sidi Aïch a vécu la fin de la journée d’avant-hier dans une ambiance particulière. Et pour cause! Une délégation de femmes de représentants diplomatiques de 15 pays était en déplacement dans cette ville aux deux rives pour visiter une exposition portant sur le savoir-faire féminin de la région de la Soummam. La délégation était conduite par Son Excellence l’ambassadeur de Belgique et son épouse Claudia Vandrissch, actuelle présidente de l’Association des épouses de représentants diplomatiques en Algérie. Elle a été accueillie par la présidente de l’APC de la ville et le chef de la daïra, au siège communal de la ville avant de se rendre directement au complexe sportif communal pour y visiter une exposition riche en produits réalisés par des femmes.
Venus de Beni Maouche où les membres de la délégation ont apprécié les produits du terroir local, ils ont eu aussi à découvrir d’autres merveilles à Sidi Aïch. Il s’agissait cette fois-ci du savoir-faire féminin, articulé autour des produits de couture, de cuisine, de tapisserie, bref, toutes les merveilles que les mains de femmes kabyles savent si bien confectionner. La délégation constituée en majorité de femmes, a été émerveillée par les produits exposés dans une vingtaine de stands occupant tout l’espace du complexe sportif communal (CSC), lequel s’est avéré exigu pour contenir tout ce beau monde. En sa qualité de présidente de l’Association de femmes de diplomates en Algérie, l’épouse de Son Excellence l’ambassadeur de Belgique s’est permise même de fêter symboliquement son anniversaire avec les femmes et épouses de la région de Sidi Aïch.
L’ambiance était telle que l’émotion n’était pas facile à contenir. Il faut dire que l’accueil réservé était exemplaire. En dépit d’une journée difficile, Son Excellence l’ambassadeur de Belgique et celui de Chili ainsi que les épouses de leurs homologues de Tunisie, Portugal... ont tenu à être présents à Sidi Aïch comme s’ils savaient déjà les honneurs auxquels ils auraient droit. On goûte par-ci, on discute par-là, l’ambiance n’a d’égale que celle des grands rendez-vous d’affaires. Les invités de la municipalité de Sidi Aïch ont été surpris également par le savoir-faire féminin de la région.
Les produits exposés étaient d’une telle qualité que l’on ne pouvait s’empêcher d’en goûter et de s’informer sur les produits de base et surtout la manière de les confectionner. Des longues discussions entre les invités et les exposantes a découlé un intérêt partagé sur des perspectives prometteuses en matière commerciale.
Les produits féminins intéressent les étrangers. Tout comme à Beni Maouche, les hôtes ont abordé le volet de la commercialisation des produits. «Il existe dans les deux régions que nous avons visitées des potentialités qui ne demandent qu’à être exploitées pour en faire des produits aux revenus conséquents», souligne une diplomate qui s’adressait à une exposante qui ne demandait qu’ «à voir». Hier, la délégation était au chef-lieu de wilaya où elles se sont offert une visite guidée des sites touristiques dont regorge la ville de Béjaïa.

Arezki SLIMANI

Source : http://lexpressiondz.com

 

Category : ALGERIE / VILLES ET PAYSAGES - 2 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |