993 COMMERÇANTS TUNISIENS INSCRITS AU REGISTRE DU COMMERCE - Les services et l’agroalimentaire en tête » terres d'islam | Bloguez.com

 993 COMMERÇANTS TUNISIENS INSCRITS AU REGISTRE DU COMMERCE - Les services et l’agroalimentaire en tête

29/12/2010

993 COMMERÇANTS TUNISIENS INSCRITS AU REGISTRE DU COMMERCE - Les services et l’agroalimentaire en tête

Pas moins de 600 entreprises tunisiennes sont opérationnelles en Algérie. Elles ont investi les secteurs des services, les bureaux d'étude et d'ingénierie, l'agroalimentaire, les laboratoires pharmaceutiques, les pièces de rechange automobiles et les équipements ménagers.
Nawal Imès- Alger (Le Soir) - Bien loin du cliché du marchand de beignet, les opérateurs tunisiens affichent un intérêt certain pour le marché algérien. Selon les statistiques du Centre du registre du commerce, les Tunisiens arrivent en troisième place après les Français et les Syriens avec 993 commerçants inscrits au registre du commerce avec un intérêt affiché pour les services et le textile. Récemment, à l’initiative du Centre de promotion des exportations, pas moins de 130 entreprises tunisiennes actives dans différents secteurs industriels ont été sollicitées pour l’approvisionnement de l’hypermarché inauguré au mois d’août dernier à Bab-Ezzouar en produits agroalimentaires, textile et habillement, chaussures, articles scolaires et produits cosmétiques. Les horizons ne semblent visiblement pas limités à ces secteurs puisque l’énergie, l’industrie, les ressources humaines, la recherche scientifique, la technologie, la culture, l'information, la communication, la santé, l'agriculture, l'environnement, le transport et les travaux publics figurent parmi les centres d’intérêt des hommes d’affaires tunisiens. L'Algérie est considérée comme le deuxième partenaire commercial de la Tunisie aux niveaux arabe et africain. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont enregistré une nette amélioration durant les quatre dernières années. La valeur des échanges a été estimée, en 2009, à 1 milliard 277 millions de dinars tunisiens, dont 602,8 millions de dinars d'exportations. Au mois de novembre 2010, la valeur des échanges a été estimée à un milliard 457 millions de dinars, dont 619,6 millions de dinars d'exportations. La Tunisie exporte vers l'Algérie des produits industrialisés et des produits alimentaires et importe les hydrocarbures, le fer et l'acier. Mais les relations n’ont pas toujours été au beau fixe avec les voisins. Beaucoup d’investisseurs tunisiens avaient vivement critiqué les dispositions de la loi de finances complémentaire de 2008 qui avait introduit de nouvelles dispositions, notamment en ce qui concerne l’investissement étranger. L’obligation de s’associer à un partenaire algérien n’avait pas été très appréciée par la partie tunisienne mais le réalisme a visiblement repris le dessus. A l’occasion de la tenue de la grande commission mixte de coopération, le ton est plus conciliant et la volonté de relancer les affaires est clairement affichée.
N. I.

Source : http://lesoirdalgerie.com

Category : ALGERIE / ECONOMIE ET FINANCES - 4 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |