ATTAQUE ARMÉE CONTRE UN BUREAU DE POSTE À BAB-EZZOUAR Le receveur blessé et un milliard 200 millions de centimes volés » terres d'islam | Bloguez.com

 ATTAQUE ARMÉE CONTRE UN BUREAU DE POSTE À BAB-EZZOUAR Le receveur blessé et un milliard 200 millions de centimes volés

3/1/2011

ATTAQUE ARMÉE CONTRE UN BUREAU DE POSTE À BAB-EZZOUAR
Le receveur blessé et un milliard 200 millions de centimes volés

Un bureau de poste situé à Bab-Ezzouar, à la cité du 5- Juillet, a fait l’objet d’une attaque à main armée avant-hier en fin d’après-midi. Selon les premiers éléments de l’enquête, le hold-up aurait été exécuté par deux personnes, qui ont réussi à emporter près d’un milliard deux cent millions de centimes.
Abder Bettache - Alger (Le Soir) - Situé à l’intérieur de la cité du 5-Juillet de Bab-Ezzouar, non loin d’un commissariat de police, le bureau de poste a été la cible, selon des sources concordantes, d’un hold-up vers 16 h 45 min. C’était à une quinzaine de minutes de la fermeture des guichets. Les auteurs de l’attaque ont dû bien préparer leur coup, puisque l’assaut à main armée a eu lieu au moment où le bureau de poste commençait à se vider et le responsable en charge de la sécurité s’apprêtait à fermer les portes. D’après une source proche de la direction générale d’Algérie Poste, cette catégorie d’agence postale classée en «R 3» clôt ses portes à 17h. Une procédure contraire à celle des autres bureaux de poste classés en catégorie A et B. Ces derniers ne clôturent leurs comptes qu’à partir de 19h. Nos sources ajoutent que les auteurs de l’attaque ont utilisé les gros moyens. Ainsi, ils n’ont pas hésité à ouvrir le feu sur le receveur. Devant sa résistance, les cambrioleurs ont tiré sur lui deux balles. Blessé à la poitrine, il a été transféré en urgence à l’hôpital Zemirli, d’El Harrach. Aussitôt alertés, les services de police se sont dépêchés sur les lieux. Une équipe de la police scientifique s’est également rendue sur les lieux. Hier, le bureau de poste a repris ses activités, mais les quelques fonctionnaires rencontrés sur place sont encore sous le choc et leurs pensées vont à leur chef, «qui se trouve entre la vie et la mort». Par ailleurs, le directeur général d’Algérie Poste, accompagné du ministre du secteur, s’est déplacé hier sur les lieux pour s’enquérir de la situation. Notons que c’est la seconde fois, en l’espace de cinq années, qu’une agence postale de la capitale fait l’objet d’une attaque à main armée. La dernière en date remonte à 2006, contre l’agence postale Hassiba-Ben-Bouali, en plein centre d’Alger, et dont une importante somme d’argent a été emportée. Il est à rappeler que c’est la région de Kabylie qui détient le triste record des attaques à main armée contre les bureaux de poste et les convois de transport de fonds.
A. B.

Source : http://lesoirdalgerie.com/articles/2010/12/27/article.php?sid=110571&cid=2

Category : DELINQUANCE - 1 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |