Scandale des manipulations des taux : l’industrie bancaire mondiale dans la tourmente » terres d'islam | Bloguez.com

 Scandale des manipulations des taux : l’industrie bancaire mondiale dans la tourmente

30/7/2012

Scandale des manipulations des taux : l’industrie bancaire mondiale dans la tourmente

Le 11.07.12

La Barclays est accusée d’avoir manipulé frauduleusement la détermination du taux interbancaire le plus important au monde, le «Libor».

La finance mondiale, déjà accablée par des crises systémiques depuis celle des subprimes à l’actuelle crise des dettes souveraines, vient à nouveau d’être ébranlée par un scandale de manipulation des taux interbancaires, impliquant nombre de grandes banques internationales.Tout a commencé après les récentes révélations mettant en cause la Barclays. Cette grande banque britannique est accusée d’avoir manipulé frauduleusement la détermination du taux interbancaire le plus important au monde, en l’occurrence le «Libor», suite à quoi elle a dû négocier le paiement d’une amende de 450 millions de dollars avec les régulateurs britannique et américain. Le Libor, faut-il le préciser, est établi au quotidien par 16 grandes banques internationales et sert de base de référence à plus de

350 000 milliards de dollars de produits financiers, dont des prêts aux particuliers et aux entreprises, mais aussi des produits financiers structurés.

Les manipulations, dont s’est rendue coupable la Barclays, remontent à la période allant de 2005 à 2009 et porte tant sur le Libor que sur le taux interbancaire européen Euribor. Hier, rapporte l’AFP, la direction de Barclays a annoncé que Bob Diamond, l’ex-directeur général de cette banque, qui a démissionné à la suite de ce scandale, a dû renoncer à des bonus pour une valeur maximale de 20 millions de livres, soit l’équivalent de 25 millions d’euros. Selon le quotidien français La Tribune, les éléments d’information ayant filtré de l’enquête menée autour de cette affaire révèlent que ce sont certains traders de la Barclays et d’autres banques qui auraient fait pression sur leurs collègues qui proposent le taux quotidien du Libor pour qu’il soit déterminé à un niveau qui facilite leurs propres transactions et leur permette de déboucler des positions dans de bonnes conditions, soit pour augmenter leurs profits et leur bonus, soit pour limiter leurs pertes.

Le même quotidien rapporte par ailleurs, en citant l’agence Reuters, que d’autres grandes banques internationales, à l’image de Citigroup, HSBC et UBS vont être également examinées dans le cadre des enquêtes ouvertes autour de ce scandale d’ampleur mondiale. Au total, révèle le Financial Times, pas moins d’une vingtaine de grands d’établissements bancaires dans le monde seraient concernés par des enquêtes liées à ce scandale de manipulation des taux interbancaires.

Akli Rezouali

Source : http://www.elwatan.com/economie/l-industrie-bancaire-mondiale-dans-la-tourmente-11-07-2012-178021_111.php

Category : FINANCE INTERNATIONALE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |