1068 FEMMES IMPLIQUÉES DANS PLUSIEURS DÉLITS » terres d'islam | Bloguez.com

 1068 FEMMES IMPLIQUÉES DANS PLUSIEURS DÉLITS

1/2/2010

1068 FEMMES IMPLIQUÉES DANS PLUSIEURS DÉLITS
Le crime se féminise
16 Juillet 2009

La sonnette d’alarme est déjà tirée eu égard aux retombées néfastes de ce phénomène sur la société.

Pas moins de 25.529 affaires ont été traitées par les services de la Gendarmerie nationale durant le premier semestre 2009. La même période s’est soldée par l’arrestation de 33.145 malfaiteurs dont 1068 femmes impliquées dans plusieurs affaires de criminalité. Ce chiffre aussi alarmant qu’il soit a été enregistré en dépit des efforts intenses déployés par les unités de la Gendarmerie nationale pour lutter contre le crime et le crime organisé si ce n’est d’atténuer leurs préjudices sur tous les plans.
Toutefois, cette bataille contre la criminalité fait ressortir un nouveau phénomène. Celui-ci consiste en la criminalité féminine. En effet, la femme s’implique de plus en plus dans les affaires liées à la criminalité selon les services sécuritaires. La sonnette d’alarme est déjà tirée eu égard aux retombées néfastes de ce phénomène sur la société. A souligner que ce taux de femmes incarcérées est beaucoup trop élevé par rapport aux périodes précédentes car selon les chiffres officiels, l’année 2007 avait enregistré 1067 femmes ayant commis un délit ou un crime.
Contrairement au chiffre actuel qui est enregistré seulement pour le premier semestre de l’année courante. Concernant les catégories des affaires traitées dont la femme a été la principale auteure durant le semestre écoulée, la même source indique qu’il s’agit de coups et blessures volontaires, contrebande, immigration clandestine, vol, prostitution, atteinte à la pudeur, trafic de drogue, constitution de groupe de malfaiteurs ainsi que d’homicide volontaire.
A ce titre, les éléments de la Gendarmerie nationale ont traité au titre des 48 wilayas 1923 affaires liées aux coups et blessures volontaires, suite à auxquelles, 2895 personnes ont été arrêtées dont 99 femmes. Toutes ces dernières avaient commis ce crime avec préméditation, atteste la même source qui ajoute que la contrebande occupe la première place. Celle-ci a été marquée dans 1994 affaires.
Ainsi, 1147 personnes ont été arrêtées dont 97 femmes. Dans cette optique, les deux premiers mois de l’année en cours avaient enregistré l’implication de 40 femmes dans ce genre de crimes qui ne cessent de ronger l’économie nationale. Au volet de l’immigration clandestine, les éléments de la Gendarmerie nationale ont traité durant la même période de l’année, 950 affaires. Cette opération a abouti à l’arrestation de 3593 personnes dont 83 femmes.
Néanmoins, la majorité des femmes arrêtées sont des étrangères. Ces dernières sont installées en Algérie illégalement et pour la plupart sont des Africaines. En plus de leur situation de séjour illégal, ces personnes sont à l’origine de plusieurs préjudices et maladies, notamment le sida, le trafic de drogue et les faux billets, souligne la source de la Gendarmerie nationale. Au chapitre vol, on a recensé 2940 affaires pour le premier semestre 2009. Durant cette période, 2537 personnes ont été arrêtées dont 67 femmes.
Sur le registre de la prostitution, la même période a enregistré 24 affaires. De ce fait, 86 personnes ont été arrêtées dont 40 femmes. Concernant l’atteinte à la pudeur, on relève pour la même période 374 affaires avec l’arrestation de 540 personnes dont 36 femmes. S’agissant du trafic de drogue, le premier semestre 2009 compte 1586 affaires qui ont abouti à l’arrestation de 2451 personnes dont 32 femmes.
Pour ce qui est du crime organisé et la constitution de groupe de malfaiteurs, pas moins de 489 affaires ont été traitées toujours pour la même période, avec l’arrestation de 1378 personnes dont 23 femmes.

Lynda BEDAR

Source : http://www.lexpressiondz.com

 

Category : ALGERIE - SOCIETE - 1 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |